Des travaux de grande ampleur

Sœurs en prière face la Grotte
b

Les images des travaux à la Grotte que l'on peut voir sur TV Lourdes sont impressionnantes, et touchent tous ceux qui aiment Lourdes. Que chacun se rassure, ces travaux ne sont pas vains et tendent à améliorer l'accueil des pèlerins à la Grotte.

Démolition du dallage à la Grotte
Démolition du dallage à la Grotte, par Pierre Vincent

1. Que se passe-t-il donc à la Grotte ?

Les travaux de fondation du futur pont mobile - situé en aval de la Grotte - ont démarré le 17 novembre dernier.

Les travaux plus directement liés au réamanégement de la Grotte ont débuté le 29 décembre avec l'enlèvement provisoire de l'autel de la Grotte. L'autel a été sorti, protégé et stocké dans un endroit sûr, comme les autres éléments liturgiques, en particulier le candélabre. Cette opération a été nécessaire pour libérer l'espace aux entreprises devant travailler dans la Grotte, notamment pour la mise en place des nouveaux sols.

Les travaux relatifs à la constitution d'un espace arboré - en amont de la Grotte - ont été lancés le 5 janvier. Il a fallu commencer par sécuriser l'accès des pèlerins à la Grotte par la pose de grilles sur le chemin permettant d'y arriver. On a ensuite procédé à l'abattage de six platanes pour permettre la plantation d'une trentaine de nouveaux arbres.

2. Le point sur les nouveaux aménagements prévus dans le cadre du "Projet Grotte Cœur de Lourdes"

Une innovation majeure du "Projet Grotte Cœur de Lourdes" consiste à déplacer les fontaines pour retrouver le geste de l'eau et pouvoir y prêcher : les fontaines seront installées entre la Grotte et les piscines, à la place de l'actuel emplacement des brûloirs qui sera, quant à lui, transféré de l'autre côté du Gave, rive droite. Les pèlerins y accéderont par le nouveau pont sur vérin hydraulique qui pourra se lever en cas de crue du Gave pour laisser passer les embâcles.

Autre innovation du Projet : la création d'une nouvelle sacristie, à la Grotte, plus grande, située dans ce qui est, pour le moment, le local des feutiers. Du côté des piscines, pas de changement à l'intérieur, mais leur auvent va être entièrement refait, incluant un dispositif de protection du bâtiment en cas de débordements du Gave afin d'éviter l'inondation complète. Concernant le redéploiement de la zone des cierges, rive droite donc, la capacité de brûlage va être doublée pour permettre à tous les cierges se consumer jusqu'au bout.

NOS DERNIERES PHOTOS

Le point au 12 janvier 2015 sur les travaux engagés à la Grotte de Lourdes, par Le Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes